Cholestérol, Athérome et Statines

Cholestérol, Athérome et Statines

Dans la dernière vidéo, nous vous avons expliqué ce qu’est vraiment les fameux « bons » et « mauvais » cholestérol dont on entend parler un petit peu partout de manière assez abusive. Nous avons vu que la molécule de cholestérol a finalement un rôle assez mineur dans toute cette histoire. Mais à la fin, nous vous avons laissé sans réponses sur la question suivante : le cholestérol est-il le véritable responsable des fameuses plaques d’athérome, qui sont tout de même la cause numéro 1 de mortalité et de morbidité dans les pays développés ?
Et pour y répondre il est grand temps de s’attaquer à la question des Statines. Et pour cela, abordons la théorie dominante actuelle, c’est à dire la manière dont ces fameuses plaques d’athéromes se forment.

La théorie actuelle de l’athérosclérose est une théorie inflammatoire c’est-à-dire que les plaques vont initialement se former pour protéger la paroi des vaisseaux sanguins d’une agression. Si on rentre un petit peu plus dans le détail, la paroi des vaisseaux sanguins qu’on appelle l’endothélium va diminuer sa production de monoxyde d’azote en réaction à l’agression et va en parallèle commencer à produire des molécules inflammatoires qui vont attirer les globules blancs sur le lieu de l’agression. C’est ce qu’on appelle le chimiotactisme.
Ces molécules inflammatoires vont également attirer le LDL qui va venir former un véritable coussin de gras qu’on appelle l’athérome du grec athêra qui signifie « bouillie », ainsi que des cellules musculaires, normalement présentes dans la paroi du vaisseau sanguin, qui vont migrer depuis la paroi pour venir se poser sur le coussin de graisse et former une plaque dure et fibreuses qu’on appelle la sclérose d’où le nom de athérosclérose.

Que remarque t-on avec le cholestérol dans toute cette histoire ? Et bien ce n’est pas le cholestérol qui constitue la plaque d’athérome mais les LDL, c’est à dire les transporteurs du cholestérol.

Et les statines ?

Concernant les statines, elles ne servent pas à rien car dans certains cas l’urgence numéro un est d’empêcher la plaque de se former. Et aussi parce qu’avoir trop de cholestérol dans le sang peut être agressif pour la paroi des vaisseaux et donc participer à l’inflammation qui a initiée la réaction inflammatoire.

Mais il est important de noter que :

  1. Ce n’est pas le seul facteur. Il y en a une myriade d’autres qui sont beaucoup plus agressif notamment le tabagisme, les graisses de manière générale, la mauvaise oxygénation du sang etc…
  2. Le taux de cholestérol est régulée par le foie qui fait de son mieux, qui s’acharne pour maintenir un taux de cholestérol à peu près constant et surtout adapté à la situation
  3. Pourquoi fait-il cela ? Parce que les plaques d’athérome à la base est un mécanisme de défense du corps

Alors que conseiller ?

Tout d’abord, si vous prenez des statines, continuez de les prendre ! Et parlez-en avec votre médecin qui pourra peut-être les réduire progressivement s’il estime qu’il n’y a pas de danger immédiat. Les statines sont très adaptées dans certains cas précis notamment dans en cas d’urgence avec risque important d’accident cardio-vasculaire. Mais c’est comme pour les antibiotiques ça ne devrait pas être prescris de manière automatique ou sur le long terme notamment à cause de leur nombreux effets secondaires.

Ensuite, il faut s’attaquer à la cause de l’inflammation des vaisseaux sanguins, comme ça les plaques d’athérome régresseront d’elles-mêmes car vous n’aurez tout simplement plus besoin d’elles pour vous protéger. Cela peut-être :
  • réduire voir arrêter le tabac,
  • s’hydrater correctement notamment parce que la déshydratation chronique épaissi et concentre le sang,
  • faire des exercices de respiration,
  • et surtout diminuer la quantité de lipides présent dans votre alimentation (nourriture et alcool).

N’oublions pas que l’organe qui s’occupe des traitements des graisses c’est le foie et que si vous mangez trop gras jour après jour, il aura de plus en plus de mal à faire son travail. Or le foie est responsable de plus de 2000 fonctions dans l’organisme notamment celle de trier et d’éliminer les déchets. Donc si le foie a du mal à suivre, il n’assurera plus correctement ses fonctions et va laisser passer plus de toxines dans le sang qui aggraveront encore plus l’inflammation. En revanche, vous pouvez remplacer les graisses par plein de fruits et légumes. Votre foie ne pourra que vous en remercier !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email